Cnidaria

Le projet Cnidaria (Méduse) est un conte chorégraphique né d’un questionnement actuel sur la nécessité d’une nouvelle rencontre entre l’Homme et la Nature.

La narration transporte les spectateurs vers un univers électrique dans lequel l’homme, se confronte à l’Esprit de la Méduse. Cnidaria est une transe qui permet à l’homme de neutraliser l’illusion qui l’enchaîne à des schémas de souffrance ainsi qu’à une perception erronée du monde. Un être nouveau et libre va naître de ce combat pour fusionner avec la Méduse.

Dans une danse hypnotique inspirée par la transe, Sandra Français emprunte ainsi à la méduse une gestuelle fluide ponctuée par des électrochocs.

Evoluant entre destruction et abandon, mais aussi résurrection, l’interprète offre au public une performance dans laquelle sa « physicalité » repose la question de la place de l’Homme dans la Nature.

Cnidaria est présenté en ouverture du festival Les scènes Argentiques de Cassis en 2012.